Le Ciné-Club François Truffaut de l’Avallonnais

La vie a beaucoup plus d’imagination que nous !

"Truman" de CESC GAY

Deux avis différents sur le film

Publié par JEAN-PAUL ROMANSKI

Le jeudi 7 décembre 2017

Le sujet de "Truman" aurait pu virer au pathos, mais Cesc Gay,le réalisateur du film nous propose une histoire d’amitié sincère où le drame d’un homme qui se sait condamné à mourir dans de très brèves échéances, est ponctué d’instants jubilatoires qui nous permettent de mettre à distance le drame qui se joue sous nos yeux.

Ainsi Julian entend régler au mieux ses affaires avec tous ceux qui comptent pour lui : ses proches, ses amis,ses relations professionnelles et surtout son chien Truman.
Son ami Tomas, venu du Pôle Nord , va l’accompagner dans ce que l’on pourrait appeler les "dernières volontés" de Julian.
Javier Camara (Tomas) campe un homme attachant, plein de bonté et d’humanité, fidèle à son ami de toujours.
Ricardo Darin est ce grand acteur dont le jeu talentueux n’est plus à démontrer.
Le film de C.Gay traite d’un sujet délicat, parfois tabou,la mort, dans lequel la tendresse, l’humour, la tristesse et la compassion sont étroitement liés.
Une très belle leçon de vie !! J.Paul

Je n’aime pas trop ce genre de film qui nous touche au coeur
et trop proche de ce que nous avons vécu, de ce que nous vivons ou de ce que nous allons vivre.
Vive Jurassic Park ou la Planète des Singes, donc !!
Ceci dit, c’est un film très espagnol avec ce rapport un peu désinvolte à la mort,
la visite aux pompes funèbres et le choix de l’urne ou du cercueil, l’importance du devis, les rapports très affectueux et "tactiles".

Et puis on sent venir petit à petit ce qui sera la fin avec un avenir radieux pour Truman qui est un peu le gagnant dans l’affaire, même s’il n’est pas très démonstratif !
Je ne connaissais pas ces acteurs ; Javier Camara a des mimiques de visage extraordinaires. Par contre l’accent argentin est difficile, bien loin de la souplesse et de la lenteur du mexicain. Philippe